fb

Il y a presque 20 ans aujourd’hui, iZotope a sorti son célèbre plug-in Trash, pour attendre encore 10 ans avant de sortir la toute dernière version, Trash 2, fin 2012. Pourquoi ce plug-in est-il si reconnu et utilisé par tant d’ingénieurs et de concepteurs.rices sonores ? Jetons-y un coup d’œil.

Qu’est-ce que Trash ?
Trash est connu pour être le plug-in de distorsion le plus complet, permettant aux utilisateurs d’accéder à des fonctions telles que :

Trash : vous permet d’appliquer différents types de distorsion sur un maximum de 4 bandes de fréquences grâce à la distorsion multibande à deux étages de Trash – la technologie de base utilisée dans Trash 2.

Filter : façonnez la tonalité de votre son ou déformez des fréquences avec les 2 modules de filtre de Trash.

Convolve : transformez votre son en un autre espace ou objet grâce aux réponses impulsionnelles de Trash 2, à partir d’amplis réalistes, de cabinets, de téléphones, de radios, etc.

Multiband Dynamics : Grâce au compresseur multibande et à la noise gate intégrés, vous pourrez atténuer les pics, ajouter de marquage de pédale Sustain à votre son ou couper tout bruit indésirable.

Delay : ajoute de la profondeur et de la texture à votre son grâce à une large sélection d’algorithmes de retard à bande, à lampe, analogique, numérique et numérique lo-fi.

Ce plug-in est bon pour quel utilisateur ?

  1. Ingénieurs de mixage travaillant sur l’audio pour la musique, la télévision et le cinéma
  2. Compositeurs
  3. Concepteurs sonores

Comment utiliser ce plug-in ?

Ingénieurs du son

  • Trash 2 est conçu pour être polyvalent et peut être utilisé de nombreuses façons. Si vous êtes un.e ingénieur.e du son à la recherche d’un grain supplémentaire pour une piste de batterie ou de guitare, mettez Trash et manipulez les paramètres pour obtenir des profils de distorsion uniques.

Créateurs de musique

  • Si vous êtes guitariste, composer une chanson ne pourrait être plus facile. Il suffit de parcourir l’arsenal de préréglages et de trouver les sons qui vous inspireront.

Concepteurs de son

  • Trash 2 permet à un.e concepteur.rice sonore de manipuler les paramètres de distorsion et de filtrage d’un morceau audio pour concevoir n’importe quoi, d’une piste EDM/Dubstep à une voix de monstre pour un film d’horreur.

Avantages de l’outil

  • 300 préréglages, 100 réponses impulsionnelles et 60 algorithmes de distorsion.
  • Possibilité de combiner une distorsion multibande et à deux étages et de l’appliquer à 4 bandes de fréquences différentes.
  • Efficace sur les guitares, les basses, les batteries, les synthés, les pads, les voix, les cuivres, etc.
  • Waveshaper peut être personnalisé pour concevoir des algorithmes de distorsion à votre goût.

Les défis de l’outil

  • La distorsion peut sonner numérique dans la plupart des cas
  • Il y a une courbe d’apprentissage pour ceux qui sont nouveaux dans le domaine de l’audio.
  • Ne permet pas d’activer les effets doubles panoramiques
  • Le module de retard peut bénéficier de l’ajout de contrôles

De quoi avez-vous besoin pour exécuter ce plug-in ?

  1. Windows XP, Vista (64-bit), 7, 8, 10 ou Mac OS 10.6.8-10.13.
  2. Trash 2 est disponible au format RTAS, VST, VST3 et AU.

Plug-ins alternatifs

  1. FabFilter’s – Saturn
  2. Ohm’s Force – Ohmicide
  3. Soundtoys – Decapitator

Vue d’ensemble du plug-in
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ce plug-in donne des résultats intéressants et uniques. Prenons un premier exemple :


Dans cet exemple, nous avons utilisé une basse synthétique. Vous pouvez voir que les deuxième et quatrième sons sont beaucoup plus agressifs et ont reçu le traitement de Trash 2. Écoutez maintenant le synthétiseur de basse dans le contexte d’une piste complète, avec et sans Trash 2.

Le synthétiseur de basse coupe à travers le mixage et a du caractère, mais une fois que le plug-in est contourné, le synthétiseur de basse ne s’adapte pas au contexte de la piste autant qu’il le pourrait. Voici une piste dont les principaux synthétiseurs sont contournés à mi-chemin pour démontrer le son après traitement ainsi que celui avant traitement.

Naviguer dans le plug-in


La chaîne du signal commence par le filtre 1 et se termine par le délai. Filter 1 vous donne la possibilité d’égaliser avant que le signal ne subisse un traitement en utilisant le contrôle d’automatisation intégré sur les paramètres comme nos contrôles Filter 1. Il n’y a pas de raison d’utiliser l’égaliseur intégré de Trash plutôt que certains de vos plug-ins d’égalisation préférés, car cela réduit la puissance de traitement.

Vous pouvez voir ci-dessous les paramètres de la chaîne du signal que vous pouvez activer ou désactiver.

Vous pouvez également cliquer sur le bouton

au-dessus du délai et déplacer les paramètres de la chaîne du signal, comme déplacer le filtre 1 pour donner à la piste un traitement après convolution.

Par défaut, le limiteur est activé par mesure de sécurité pour vos haut-parleurs et votre santé auditive. Laisser le limiteur actif permet de préserver vos transitoires avant de normaliser les niveaux, ce qui est utile car certains algorithmes de distorsion sont si violents et forts qu’ils écrêtent vos compteurs.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de la façon dont vous pouvez manipuler le son pour obtenir le résultat qui correspond à l’algorithme utilisé. Une fois que vous avez trouvé un algorithme qui vous convient, utilisez la section Shape pour le modifier afin d’obtenir des résultats plus aboutis.

EQ


De telles quantités de distorsion créeront naturellement des harmoniques supplémentaires dans le haut et le bas de l’échelle. À l’aide de l’égaliseur, vous pouvez adoucir la partie supérieure avec l’égaliseur de plateau haut ou contrôler les basses avec l’égaliseur de plateau bas, ou vice versa, comme le montre l’image ci-dessous.

​Le synthétiseur de basse que vous avez entendu dans les exemples 1 et 2 est le résultat de l’utilisation de la distorsion multibande plutôt que de s’en tenir à un seul algorithme sur l’ensemble du spectre de fréquences.

Crossover


L’étape suivante consiste à utiliser le crossover pour déterminer le spectre de fréquence de chaque bande (tout comme un compresseur multibande).

Vous pouvez créer un nouveau contexte pour votre son en assignant la bande qui s’occupe de 20-200Hz avec Fuzz, tandis que la bande haut de gamme s’occupe de 2000-20.000Hz avec drive. De plus, vous pouvez mettre en solo et contourner chaque bande comme indiqué dans l’image ci-dessus pour vraiment entendre ce que vous créez.
 

Convolution
 
 

​La convolution est la recréation d’un son à travers un environnement spécifique, comme la réverbération d’une pièce. Écoutez comment la convolution avec le délai peut transformer un synthétiseur non traité.

La différence est presque jour et nuit.

Les synthétiseurs avec convolution donnent l’impression d’avoir été créés de manière acoustique, plutôt que par une approche binaire. Cela se produit de la même manière que le délai nous donne parfois l’impression qu’il y a de la réverbération sur un instrument et/ou une voix alors qu’il n’y en avait pas sur la source brute.

Dans la piste ci-dessous, Trash 2 a été utilisé sur tous les synthétiseurs, y compris le bus Master, pour une certaine saturation de la bande.

Dernières notes
Trash est connu pour être le plug-in de distorsion le plus complet, permettant aux utilisateurs d’accéder à des fonctions telles que trash, filter, convolve, multi-band dynamics, et delay. Nous recommandons cet outil aux ingénieurs de mixage, aux compositeurs et aux concepteurs sonores en raison de sa polyvalence et de ses nombreux préréglages.


Texte écrit par Jawad Itani